自転車で地域&人づくり
Tusnad Cycling, une nouvelle aventure
Tusnad Cycling, une nouvelle aventure

Tusnad Cycling, une nouvelle aventure

tsc2

Le projet était à l’étude depuis quelques temps, et il s’est concrétisé il y a quelques jours. Alors que j’annonçais prendre une décision sur mon avenir dans le cyclisme à l’issue du Tour du Sénégal la semaine prochaine, mon choix est fait : je vais poursuivre, ou plutôt, m’investir à nouveau à 200% dans le cyclisme de haut-niveau au moins jusqu’à la fin août prochain. Avec comme fil directeur, le projet de Tusnad Cycling Team, l’équipe continentale roumaine avec laquelle je vais courir à partir de la fin du mois de mai.

Ce sera donc le début d’une nouvelle aventure de quatre mois, que je vous proposerai de suivre assidûment, au plus près de l’action. Au programme, une trentaine de jours de course UCI dans huit pays différents. Mon principal objectif sera le Sibiu Cycling Tour, en catégorie 1.1, au début du moins de juillet. Le contrat s’étend jusqu’à la fin du mois d’août, et je partirai ensuite pour un an au Japon, dans le cadre du programme d’échange de mon université. Mais je reviendrai sur ce second projet en temps voulu.

D’ici là, pour préparer au mieux mon été très chargé, je vais opérer une coupure de quelques jours à l’issue du Tour du Sénégal, que je mettrai bien évidemment à contribution pour préparer mes partiels. Je remercie mes enseignants, que j’ai parfois contraints à préparer un régime d’examen spécial pour cause de compétition le jour des examens officiels. Je reprendrai la compétition sur le Tour du Chablais du 9 au 10 mai prochains. Le Rhône-Alpes Isère Tour, dans la foulée, du 14 au 17 mai, sera ma dernière compétition sous les couleurs du Team Probikeshop. Je passerai professionnel le lendemain, et je décollerai le surlendemain pour la Roumanie.

Je reviendrai probablement en France au cours du mois de juillet pour préparer mon année au Japon. Mais le reste du temps, je serai soit en compétition, avec notamment un mois de juin très chargé, soit à l’entraînement en Roumanie, près du siège de l’équipe. Je serai basé à Miercurea Ciuc, au coeur de la Transylvanie. Le fait d’avoir une échéance à moyen terme, ainsi que des objectifs clairs, me permettent d’être serein quant à ma préparation et à mon investissement. Pour se montrer à la hauteur de ces objectifs, il me faudra atteindre à nouveau mon meilleur niveau. Cela signifie que je devrai être à la pointe de l’exigence dans chacun des pendants de cette discipline : l’entraînement, la préparation physique et mentale, l’alimentation, les aspects techniques et stratégiques. Une nouvelle approche du haut-niveau, plus totale, car je serai libéré de mes études dès le terme de mes partiels. Pour ces quatre mois au moins, je serai donc coureur cycliste à cent pour cent…

Les détails du projet – ITW directvelo

tsc1
Miercurea Ciuc, Transylvanie