自転車で地域&人づくり
Semi-Nocturne de Montrevel – 1/2/3/J
Semi-Nocturne de Montrevel – 1/2/3/J

Semi-Nocturne de Montrevel – 1/2/3/J

Après dix jours de vacances pendant lesquels j’ai bien profité de la famille, et en mettant l’accent sur le plaisir lorsque je sortais le vélo, j’ai repris la compétition (pour la troisième fois cet été) sur la semi-nocturne de Montrevel-en-Bresse. J’ai bien failli devoir attendre le dimanche à Chamoux pour courir de nouveau, puisque je suis arrivé à moins de dix minutes du départ. Le petit circuit d’un kilomètre n’était finalement à couvrir qu’à soixante reprises, l’organisateur raccourcissant la course à cause de l’alerte orange averses dont nous n’aurons jamais aperçu la moindre goutte.

Tiberio et Savickas ouvraient la route dès le départ de la course, puis Savickas seulement, s’assurant le classement par points. De mon côté, les sensations ne sont pas mauvaises et ma fraîcheur me donne de l’air. Je reste assez calme en début de course, puis ne peux me retenir d’attaquer un peu trop lorsque cela me prend : j’avais l’impression de ne pas l’avoir fait depuis une éternité. Par conséquent, je le paye pendant le second tiers de course et je subis le rythme, avant de retrouver mes jambes pour le final de la course. Je sens immédiatement lorsque la bonne échappée se forme avec plusieurs coureurs de Bourg Ain Cyclisme. Je sors bien derrière, aidé de quelques coureurs, puis tout seul et bute à trois ou quatre secondes du quatuor qui ne faiblit pas. Il reste moins de dix tours. Lorsque je suis finalement repris après plusieurs tours de chasse, j’accuse un peu le coup de nouveau. Mais je parviens à bien me remobiliser pour le sprint du peloton, que je conclus sans risque à la seconde place. Je me classe donc 6e de l’épreuve.

Reprendre la compétition avec d’ores et déjà un résultat me laisse penser que cette troisième reprise est peut-être enfin la bonne. Il faut rappeler que celle place est seulement mon deuxième top 10 de la saison (j’avais terminé 6e également sur le critérium du Brézet à Clermont-Ferrand). Sur la fin de l’été, je vais désormais enchaîner les courses toutes catégories, avec donc un niveau plus abordable que jusqu’à maintenant.