自転車で地域&人づくり
Prix de Buxerolles – CDF DN1
Prix de Buxerolles – CDF DN1

Prix de Buxerolles – CDF DN1

Une nuit à Poitiers séparait seulement la longue journée d’hier (161km de course à l’occasion de la classique Châteauroux-Limoges) de la non moins longue journée d’aujourd’hui, 172 kilomètres pour la seconde manche de Coupe de France DN1, le Grand Prix de Buxerolles. Au final, si l’on compte chaque échauffement/déblocage/décrassage, c’est un total record de 375 kilomètres en deux jours pour conclure un week-end plein de cyclisme.

Mon ancien coéquipier Jimmy Raibaud, avec qui j’avais conclu la saison 2013 par un doublé sous les couleurs de Roanne au GP de Manziat, s’impose de superbe manière. Il règle au sprint les autres rescapés de leur petit groupe échappé aux talons duquel le peloton vient mourir.

buxerolles1

De mon côté, il faut composer avec la fatigue de la course de la veille. Je choisis donc une course d’attente, qui je le comprends vite, va se résumer à une montée en pression pour ne courir au maximum de mes moyens que dans le final. Dans les deux derniers tours, je suis vigilant et me glisse dans les groupes importants qui se dessinent parfois au sommet des difficultés. Finalement, c’est au sprint que je tenterai de faire ma place. Benjamin qui devait me lancer, me perd immédiatement et je parviens tant bien que mal à me faufiler dans les quinze premiers aux 500m. La situation est alors idéale mais malheureusement, je suis à l’intérieur du virage et me fais logiquement enfermer, puis serrer par un coureur qui remonte depuis le trottoir. Alors englué aux portes du top 30, une chute se produit devant moi que je ne peux éviter, ruinant mes dernières chances de rentrer dans les points.

Nous n’avons aucun coureur dans les trente premiers à l’arrivée. Zéro point. L’équipe redescend donc à la 17e place du classement sur 20 équipes, avec cinq points seulement, les cinq points de Maxime le Lavandier à l’issue du Jean Masse, la première manche. Si personnellement, la progression physique aura été exponentielle depuis le week-end dernier et promet des horizons meilleurs, il n’y a pas de quoi se réjouir de nos prestations. L’équipe, capable de très belles choses collectivement, se devra redresser la barre lors de la prochaine manche début avril, les Boucles de l’Artois, auxquelles je participerai à nouveau, cette fois-ci je l’espère au sommet de ma condition.

Lire le résumé de la course

Voir les photos

1 Jimmy RAIBAUD C.R.4 CHEMINS/ROANNE les 171,6 km en 3h59’37” (moy. 42,969 km/h)
2 Yann GUYOT ARMEE DE TERRE  à 00”
3 * Thibault NUNS OCEANE U TOP 16  ”
4 * Kevin LEDANOIS CC NOGENT / OISE  ”
5 * Vincent COLAS UC NANTES ATLANTIQUE  ”
6 Niels NACHTERGAELE ESEG DOUAI  ”
7 * Alexis DULIN TEAM PRO IMMO NICOLAS ROUX  ”
8 Fabien SCHMIDT UC NANTES ATLANTIQUE  ”
9 * Thomas BOUDAT VENDEE U PAYS DE LA LOIRE  ”
10 * Jérémy LEVEAU VC ROUEN 76  ”

80 * Tom BOSSIS CHAMBERY CYCLISME FORMATION  à 31”