自転車で地域&人づくり
Coupure estivale
Coupure estivale

Coupure estivale

A l’issue de la période Eure-et-Loir/Nivernais, l’équipe a décidé de ne pas me retenir pour disputer les championnats de France. J’ai donc décidé de prendre quelques jours de repos et de reprendre l’entraînement dans la foulée sans échéance directe. Si je n’ai pas encore fixé mon calendrier avec certitude, ma reprise devrait se faire à l’occasion des critériums de Toulon, Brigoles et la-Seyne-sur-Mer dans le sud les 11, 12 et 14 juillet.

Pour le moment, et ce depuis le Tour d’Eure et Loir le 22 juin, je suis toujours malade, sans pour autant savoir ce que j’ai exactement. Je pensais qu’il sagissait d’un simple rhume à l’origine, mais il ne s’est jamais résorbé. Depuis une sortie en maurienne il y a une dizaine de jours, à cause de la différence d’altitude, mes oreilles se sont bouchées mais seule la gauche a retrouvé son fonctionnement normal. Je suis donc à moitié sourd depuis une semaine. Le médecin n’a rien trouvé de particulier et penche pour une surinfection, mais rien n’évolue toujours pour le moment. Je retourne faire un diagnostic chez mon médecin généraliste sur Lyon ce samedi.

J’ai néanmoins repris l’entraînement, même si je reste limité et dois privilégier au maximum la récupération. A l’effort et après l’effort, je suis pris de grosses quintes de toux. Pour le moment, la reprise est donc en suspens, mais je travaille quand même avec un volume équivalent à d’habitude.

One comment

Comments are closed.