自転車で地域&人づくり
1/2 Boucles du Haut-Var épreuve 2
1/2 Boucles du Haut-Var épreuve 2

1/2 Boucles du Haut-Var épreuve 2

Je participais avec le front coupe de France à la première course de la saison 2014 du CCF. A l’occasion de la deuxième épreuve des Boucles du Haut-Var, épreuve que j’avais terminée à la 5e place la saison précédente. Si j’entame la saison avec l’équipe un peu plus tard que les autres formations, j’évolue donc en terrain connu pour la reprise.

Après un début de course rapide, je suis déjà dans le coup en créant un premier groupe d’échappée au kilomètre 10, avec mon ancien coéquipier Nick Schultz très en forme. Mais je manque inévitablement de rythme et je pénètre la zone rouge de laquelle je vais mettre longtemps à sortir.

Alors que je retrouve ma place dans le ventre creux du peloton, j’aperçois un second groupe se former à notre avantage, avec Maxime le Lavandier, Pierre-Roger Latour et Gabriel Chavanne. Le CR4C Roanne, piégé, parvient à renverser une nouvelle fois la situation et tout est bientôt à refaire. Je sens que le bon coup va bientôt se former, mais je me sens limite, et je préfère ne pas suivre mon instinct pour jouer la carte de la prudence et prendre le temps de m’alimenter. Pierre sera le seul représentant de l’équipe dedans.

1hautvar1

Une chute coupe le peloton en deux. En pleine pause ravito avec Romain Faussurier à l’arrière du peloton, je vois des morceaux de vélos, de coureurs et de motos s’envoler dans le ciel. J’ai le temps de piler et de me faufiler sans encombre pour ma part, mais il faut revenir. Cela ne sera fait que dix bons kilomètres plus loin, avec le concours de trois ou quatre coureurs piégés comme moi.

1hautvar2

Je reviens donc dans le coup longtemps ensuite, après un long passage à vide. L’échappée est déjà sortie et il s’agit alors de chercher à remonter en prenant les contres. Je ne sens pas bien la course, je suis trop prudent désormais. Un groupe de contre s’échappe qui reviendra sur la tête, portant à deux le nombre de chambériens devant, Gabriel Chavanne apportant du renfort à Pierre Latour. Je suis encore limite pour le prendre moi aussi d’autant plus que je travaille pour réduire l’écart. En revanche, cela va de mieux en mieux dans le dernier tour, même s’il y a de plus en plus de monde devant, et donc de moins en moins avec nous. Benjamin Jasserand et Dorian Lebrat parviennent à intégrer un second contre qui, lui, ne reverra pas la tête mais que nous ne reverrons pas non plus. Avec un temps de retard, on sort à notre tour de ce qu’il reste du peloton avec Maxime le Lavandier. On revient tout près du groupe sans parvenir à boucher le trou. On se relève donc au bout d’un certain temps mais il n’y a plus personne ni devant, ni derrière. Après une trentaine de kilomètres en chasse-patate, le grupetto revient enfin sur nous et les derniers kilomètres sont l’occasion de tourner les jambes en vue du lendemain.

1hautvar3

A l’avant de la course, Pierre-Roger Latour apporte le premier top 10 de l’année au groupe, en prenant une très convenable 5e place. Gabriel qui l’a soutenu s’est montré plus court sur la fin. L’ensemble de l’équipe, moi y compris, se fait discrète pour le moment car nous poursuivons notre préparation qui est encore incomplète, puisque les courses représentent nos premières sessions de travail rythmé. Il faut donc s’attendre à nous retrouver déjà plus à notre aise dans les jours à venir. Le bilan est tout à fait convenable même si les résultats sont timorés, autant personnellement que collectivement.

Demain une nouvelle épreuve, un peu moins difficile, devrait nous permettre de faire mieux !

1 PACHER Quentin AVC AIX les 136 km en 3h12’31” (moy. 42.39 km/h)
2 DELON Denis AVC AIX-EN-PROVENCE 1
3 SCHULTZ Nick CR4C ROANNE 1
4 LAVAZZA Nicolo UC MONACO 1
5 LATOUR Pierre-Roger CHAMBÉRY CF 1
6 FERNANDES Mathieu CC ETUPES 1
7 LAMIRAUD François TEAM PRO IMMO NICOLAS ROUX 1
8 ORLHAC Boris VS HYEROIS 1
9 PIJOURLET Jules TEAM VULCO-VAULX-EN-VELIN 1
10 TEGUEL Erwan CC ETUPES 1

61 BOSSIS Tom CHAMBERY CF 1