«

»

avr 05 2016

Cap sur la saison 2016

J’avais annoncé courir la saison 2016 avec l’équipe franco-japonaise Neilpryde – Nanshin Subaru en fin d’année 2015. Depuis, je me suis concentré sur mes études et mes voyages, qui m’ont occupé une grande partie de l’hiver. Après avoir mis un terme à ma saison 2015 au début du mois de juillet sur le Tour de Sibiu avec les professionnels (1-5 juillet 2015), je n’ai plus accroché de dossard en compétition élite pendant plus de 8 mois. Ce sera le cas dans quelques jours : puisque j’affiche une meilleure condition que prévu, je serai dès ce week-end au départ de la seconde manche du Japan Pro Tour, à Ibukiyama, dimanche 10 avril !

La reprise : 10 avril, première course à Ibukiyama

Ma course de reprise sera donc la seconde manche de la Japan Pro Tour, équivalent de la Coupe de France mêlant équipes amateur et professionnelles, qui se court sur des formats très différents. La première manche a été disputée le 20 mars à Utsunomiya, sous forme d’un tournoi de critérium et à son terme, mon équipe Neilpryde – Nanshin Subaru occupe la 6e place du classement général. L’objectif sera donc pour l’équipe, de confirmer cette place sur un terrain peu à notre avantage car il s’agit d’une course de côte (Ibukiyama signifie Mont Ibuki, c’est le nom de la montagne au sommet de laquelle est jugée l’arrivée, après 12km de montée sèche). Mais personnellement, il s’agira surtout d’un test de rentrée grandeur nature car je vais pouvoir jauger mon niveau en même temps que celui des autres.

La suite du calendrier : un mois d’avril chargé

La troisième manche qui a lieu dans la foulée devrait aussi être à mon programme. Elle se dispute le week-end suivant sur deux jours (16-17) à Shirahama, dans la province de Wakayama et comprend un contre-la-montre par équipes ainsi qu’un critérium. Et elle s’enchainera également directement avec le quatrième week-end de la Japan Pro Tour, à Gunma, qui comprendra cette fois-ci deux courses en ligne (23-24). Ce devrait être mon premier objectif. Enfin, je serai sans doute également au départ de deux manches de la Coupe de AACA, un autre challenge, le dernier week-end du mois. Ce sera donc un mois d’avril particulièrement chargé en sport pour moi et l’équipe, qui déterminera en partie la suite de notre saison car le mois de mai est plus léger sans manche de la JPT. Courses à l’étranger ? Voyage ? Je me concentre d’abord en priorité sur cette reprise importante.

L’équipe, un objectif : devenir continentale en 2017

L’équipe Neilpryde – Nanshin Subaru existe depuis 2006, et compte cette année dans son effectif 6 coureurs français et 3 coureurs japonais. La semaine passée, j’ai rencontré l’effectif français basé à Iida, une (grande) ville de campagne à 250 kilomètres de Tokyo. Elle sera présentée le lendemain de la course, lundi 11 avril. Je vous encourage à suivre l’actualité de l’équipe sur Facebook, Twitter et Instagram. Tout le monde, coureur comme staff, est soudé autour d’un objectif commun : accéder à la division continentale en 2017, et ainsi devenir la première équipe continentale franco-étrangère. Pour ce faire, nous devons briller sur le calendrier japonais et international, sur la Japan Pro Tour, ainsi qu’à l’étranger !

Loic DESRIAC
Torataro NISHI
Takayuki MIZUNO
Maxime MARTIN
Guillaume MOUCHARD
Jayson VALADE
Shinosuke KATAOKA
Tom BOSSIS
Bruno GUEZET
neilpryde2

De mon côté, je reviendrai sur ma préparation une fois ce premier test passé. Je me présente avec une préparation totalement inédite et un niveau tout à fait honorable. A confirmer dès ce week-end !

Remerciements à nos principaux partenaires Neilpryde Bikes, Nanshin-Subaru, Solestar, NRC, Met Helmets… Je reviendrai plus tard sur le matériel, et notamment sur le vélo, car l’équipe est très bien suivie et soutenue !

4 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. bernard

    Bravo pour tout.

    Vous pourriez dire comme le Che Guevara ; je fais partie de ces personnes qui mettent leur vie en danger pour mieux prouver mes verites.

    Rien que pour ca ; bravo

    1. sisbos

      Merci, ça me touche mais je suis tout de même loin de mettre ma vie en danger !

      Il n’y a rien de dangereux à faire ce qu’on aime. Pour un individu, le vrai danger vient de la routine et du temps qui passe…

  2. devic

    Bravo Tom.
    je ne vous connais pas personnellement, seulement par la lecture de votre bloc et par Twitter (tombé par hasard sur votre profil).
    Recevez tout mon soutien (je suis en train de devenir fan de votre « way of life » et aussi de vote style d’écriture ).
    Juste une question : dans votre équipe, je lis des noms de sportifs français, sont ce des pros ayant choisi comme vous d’aller tenter leurs chances en Asie? Suis curieux de savoir les parcours…
    Tom, have a nice ride!
    Hervé

    1. sisbos

      Je suis ravi que ça vous plaise car j’y prends aussi beaucoup de plaisir !
      Dans l’équipe, on a plusieurs profils de coureurs. Loic Desriac, notre leader, a couru trois ans chez les professionnels avec Roubaix Lille Métropole. Les autres français vivent ensemble dans une maison et un appartement dans une ville de campagne, à 3 heures de Tokyo (j’écris d’ailleurs ce message dans le bus entre les deux). Ils ne font que du vélo, et leur objectif est de passer professionnel, en faisant monter cette équipe à l’échelon continental. Les japonais aussi ont des profils différents, et les échanges culturels très intéressants. On compte un artiste photographe, un jeune de Kyushuu, un coureur de Nagoya…

      N’hésitez pas à interagir, surtout si nous n’avons pas la chance de nous rencontrer à cause de la distance, car c’est aussi le but de cette plate-forme !!

      Au plaisir, Tom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>