«

»

déc 07 2013

#36 1/2/3/J Cormoz

Le programme de course n’est pas innocent, et si je viens courir aujourd’hui au fin fond de l’ain en première catégorie c’est que j’ai une revanche à prendre… En effet, tous les cadets/juniors courent ici afin de préparer les championnats de France, comme c’était mon cas l’an passé en cadet. Je sais que je suis certainement plus en forme que la majorité de tous ceux-ci mais je cours pourtant sous mon maillot de club.  C’est une très belle occasion de le prouver.
L’an passé, je courais ici surclassé pour une première avec les adultes, afin de préparer les France cadet. Et ça n’a pas été vraiment une réussite puisque je n’ai réussi à tenir le peloton que 45 kilomètres, sur les 80 qu’on nous avait demandé de faire. En revanche ça reste un excellent souvenir puisque c’est Pierre, encore junior et encore sous les couleurs de Pierre Bénite, qui l’avait emporté au sprint !
Cette année le niveau est plus faible que l’an passé, mais on est à peu près aussi nombreux, c’est à dire 150 environ. La leçon ne m’a pas servi puisque je suis de nouveau parti en dernière ligne, et il me faut un tour et demi pour retrouver la tête ! Du peloton, car une échappée de 12 coureurs s’est déjà formée à l’avant avec 3 Vaudais, 2 chambériens, et un coureur de tous les grosses écuries qui ne jouent donc plus le jeu en tête de peloton. Les cadets de cette année sont vernis, la moyenne n’excède par conséquent pas les 41km/h contre 44,5 l’an passé !

Je tente de prendre un groupe de contre plusieurs fois, jusqu’à y parvenir après 4 tours environ. Après 7-8km en tête nous sommes repris, mais je sors de nouveau en compagnie des mêmes coureurs et c’est reparti pour un bout de chemin en contre. On passe sur le second circuit avec une avance raisonnable, puis quelques petits groupes de coureurs rentrent sur nous, pour former un peloton de plus en plus conséquent. Je crois alors que ce groupe ne se fera pas reprendre, mais pourtant tout le monde se regroupe à la fin du 8e tour.
Par la suite j’accuse le coup et je reste plus tranquille en milieu de groupe. Ma chance repose désormais sur le sprint, il n’y a pas de junior dans l’échappée qui résiste toujours une minute devant nous. Mais quelqu’un m’annonce que ma cassette est desserrée ! Je lui demande pour combien de temps j’en ai, il me répond « oh, un tour, deux si tu as de la chance ! » Il en reste trois, ça s’annonce bien… A partir de là je n’ose plus relancer trop fort, ni mettre d’attaques devant par peur que tout n’explose en petits morceaux. Ce qui peut paraître débile mais maintenant qu’on m’a fait cette remarque je ne suis plus à l’aise du tout… Malgré tout, deux tours plus loin, je suis toujours là.
Je commence à voir trouble à cause de la fingale qui se fait sentir. Je ne suis pas arrivé jusque là pour ne rien faire au sprint ! Je veux frapper fort, même rien que pour me montrer à moi même que malgré tout ça je peux toujours faire une place. A 5km de l’arrivée je commence donc à débrancher le cerveau et à me replacer dans les 15 premiers. J’hésite entre la roue de Mickael Brun remonté à gauche par son frère, et celle de Pierre, parfaitement emmené par pas moins de cinq vaudais, quand Romain Faussurier place son démarrage à 600m de l’arrivée environ, à l’entrée du dernier rond-point. Je réagis tout de suite instinctivement pour ne pas me faire enfermer et passer de l’autre côté en 3-4e position. Le sprint est lancé et Pierre décolle déjà tout le monde de sa roue pour le régler facilement. Je double un ou deux coureurs, me fais doubler par un ou deux autres pour finir au coude à coude avec Aymeric Brunet qui me grille pour un boyau sur la ligne. On arrivait pour la 11e place, je termine finalement 16 et 3e junior, je suis satisfait, je reviens de loin.

1. Welter Thomas (Chambéry Cyclisme Formation) 1
2. Maasing Sander (EC Saint-Etienne Loire) 1
3. Romeder Alexis (CR4C Roanne) 1
4. Bouchet David (Bourg en Bresse AC) 2
5. Sanlaville Pierre Yves (VC Vaulx en Velin) 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>