«

»

déc 05 2013

#27 Chavannes-sur-Reyssouze

Article dont je me rends compte en transférant le contenu du blog sur le site qu’il n’a jamais été écrit. Voici donc un bref résumé daté du 5 décembre 2013.

C’est la seconde fois que je participe à cette course dans l’ain après ma 8e place de l’année précédente. Je suis au départ pour gagner avec la condition des Championnats de France, ce malgré la conccurence des quelques Chamerat, Russo, Charreyron, Depardon, et quelques franc-comptois descendus pour l’occasion.

A force de vouloir être gourmand de mes sensations qui sont très bonnes dans un premier temps, d’un seul coup, je tape la tête contre le mur. A un moment décisif, puisque Chamerat et Charreyron s’envolent et moi, seul gros bras piégé avec Depardon qui a son coéquipier devant, me retrouve seul à ne rien pouvoir faire derrière. Je comprends que la victoire est perdue.

Les deux de tête nous prennent bientôt une minute, une minute trente malgré l’entente de notre groupe qui paradoxalement s’améliore au fil du temps, puis grâce à l’émulation que j’arrive à créer, devient carrément optimale. On roule vite et devant, les deux se regardent un peu dans le final, si bien qu’on les surprend à revenir très vite dans les derniers kilomètres. J’échoue au sprint, que je remporte facilement, à 5 secondes à peine de Damien Charreyron, qui réussit l’exploit d’être l’un des seuls à avoir devancé Antony Chamerat au sprint. Les dégats sont donc limités pour ma part malgré cette mauvaise gestion du début de course. Malgré tout, cela reste un énième podium qui n’a pas de quoi pouvoir me satisfaire non plus outre mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>