«

»

déc 04 2013

#11 Corveissiat

En arrivant déjà je me rends compte que j’ai oublié mes chaussures. Par chance Valentin en avait en rab. Je crois que je lui dois beaucoup…

Bon ça part assez vite et le peloton reste bien compact malgré les attaques. Après une prime, Medhi contre et comme je suis bien placé et que j’avais un peu anticipé j’y vais avec lui. On creuse vite un trou. J’ai du mal à passer les relais et j’avoue qu’il m’a fait bien mal, l’enfoiré. On ne tient qu’un tour devant.
Un mec d’Annecy repart seul peu de temps après et fera lui à peu près trois tours seul. On revient sur lui, Kévin Bouvard passe à chaque tour la bosse à fond, ça écrème un peu mais pas assez. Medhi arrive à repartir seul en contrant la prime à nouveau pour faire un autre tour en tête. On s’organise et ça revient. Je commence à être de mieux en mieux. Et puis à 7 tours de l’arrivée je pose une mine au pied du raidard. Je prends tout de suite 10 secondes.
De 10, je passe à 30, puis je stagne un peu. Je suis presque à fond, je mouline, je gère. C’est pas mal d’être seul devant, j’ai pas l’habitude… A trois tours de la fin, j’ai presque une minute. A 500m de l’arrivée, un comissaire m’envoie sur une fausse route. Je perds une vingtaine de secondes, mais c’est anecdotique… Je passe la ligne avec deux minutes sur le peloton que règle Medhi devant Cédric Depardon.

Voilà, j’ai confirmé… J’ai eu du mal et je pensais que je ne regagnerais pas mais voilà, c’est fait. Maintenant j’aborde l’inter en confiance, je ferai de mon mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>